Clichy-la-Garenne

Maître d’ouvrage : Linkcity Ile de France
Localisation : Clichy-la-Garenne (92) – La Maison du Peuple
Calendrier : Finaliste du concours Inventons la Métropole du Grand Paris 2017
Surface : 6870 m2 SDP
Architectes : AHA Atelier Herbez Architectes, Dominique Perrault Architecture, Perrot & Richard Architectes
Partenaires associés : Hervé Baptiste (ACMH honoraire), Serge Trigano Conseil, Accor Hôtels, ABCD (ingénierie culturelle), Cap Terre (BET environnement), Bouygues Bâtiment IDF, BETOM Ingénierie (BET TCE) et GRDF

Contexte

La Maison du Peuple, classée Monument Historique, est un joyau de l’architecture des années 1930, fruit de la collaboration d’architectes et ingénieurs célèbres : Marcel Lods, Eugène Beaudouin, Jean Prouvé et Vladimir Bodiansky. Véritable « bijou mécanique », ce bâtiment est représentatif des premières techniques ingénieuses de conception permettant des usages flexibles. La Maison du Peuple est l’un des sites emblématiques de la consultation internationale « Inventons la Métropole du Grand Paris ».

Challenge

L’ambition principale de ce projet réside dans la réhabilitation de la Maison du Peuple pour en faire un lieu d’exception pour la Métropole, une vitrine pour l’architecture et l’ingénierie, un lieu d’échanges et de convivialité, d’identité et de mémoire collectives.

Concept

Notre approche vise à mettre en avant les qualités uniques de ce patrimoine classé. C’est pourquoi nous avons souhaité faire revivre la Maison du Peuple telle qu’elle avait été conçue à l’origine, un lieu inédit, transformable et multi-usages. Ainsi, nous avons fait le pari de remettre en service les 3 éléments caractéristiques du bâtiment : toit mobile, plancher mécanique et cloison coulissante.
L’innovation dans les usages a été au cœur de notre réflexion. Pour faire de ce bijou architectural un pôle d’attractivité, nous avons proposé un site multiprogrammes, comprenant l’implantation d’un concept hôtelier innovant, privilégiant les espaces communs et le vivre ensemble, l’installation d’un espace de coworking, la création d’un foodlab, mais également un espace événementiel éphémère, un bar-restaurant et un commerce de bouche.